Loading …

Les règles de base de la vie en commun si vous allez voyager avec des amis !


Un voyage entre amis peut ĂŞtre une expĂ©rience très enrichissante dont on se souviendra toute sa vie. Des projets amusants, de nombreuses anecdotes, des rires et encore des rires… Mais tout cela peut ĂŞtre coupĂ© court si un certain nombre de recommandations de base ne sont pas suivies qui aidera Ă  ce que tout se passe bien.

Le principe de base : vous ĂŞtes allĂ© Ă  profitez de pour quelques jours de vacances, alors dĂ©tendez-vous… et essayez de suivre ces conseils.

Si vous n’avez pas participĂ© Ă  l’organisation, ne vous plaignez pas !

C’est une règle de base. Point final. Qu’il ait Ă©tĂ© mal organisĂ©, qu’il y ait des dĂ©fauts partout ou que le plan soit un non-sens. Si vous n’avez pas bougĂ© le petit doigt, vous ne pouvez contribuer qu’avec une contribution optimiste. Il est certain que ceux qui l’ont organisĂ©e seront ceux qui passent les pires moments, donc dans des conditions extrĂŞmes, ils auront tout Ă  fait le droit de vous le dire (ou de vous crier dessus) : PARCE QUE VOUS L’AVEZ ORGANISÉ !

La souffrance et la particularité

Des amis dans une voiture

Il serait Ă©trange de trouver un groupe d’amis voyageurs et de ne pas tomber sur le « pleurnichard » qui met un terme Ă  tout. Nous vous le ferons savoir. Lutter contre ce phĂ©nomène est une perte de tempsRespirez donc Ă  fond et essayez de minimiser quelque chose qui n’est qu’une petite partie du voyage.

Ne vous fâchez pas si vos contributions ne sont pas prises en compte

Si vous avez passĂ© tout le voyage Ă  baliser des dĂ©tails pour Ă©gayer la vie du personnel et Ă  lui offrir des contributions que vous jugez uniques et merveilleuses, ne le prenez pas personnellement s’il ne vous remercie pas Ă  la fin. Vous pouvez vous mettre en colère, mais souvenez-vous… c’est pour cela que vous ĂŞtes venu ici ? Ne perdez pas votre temps en reproches qui tomberont dans l’oreille d’un sourd et pensez Ă  profiter de l’expĂ©riencec’est pourquoi nous sommes ici. Vous apprĂ©cierez votre douce vengeance quand ils manqueront vos contributions…

Chacun, avec ses propres hobbies

S’il y a quelque chose qui ne fait que vous dĂ©ranger, cela deviendra automatiquement votre responsabilitĂ© absolue. Peu importe que vous pensiez que c’est Ă©vident, vous ĂŞtes en pleine cohabitation et ici le critère est ce que dit la majoritĂ©. Aimez-vous garder vos vĂŞtements d’une certaine manière ? Très bien, faites-le comme bon vous semble, mais ne vous fâchez pas si quelqu’un d’autre le fait diffĂ©remment de vousen ignorant vos sages conseils. Vos hobbies vous appartiennent et ne doivent pas ĂŞtre partagĂ©s par d’autres.

Des amis paresseux ? DĂ©tendez-vous…

Un garçon avec un masque dort à l'aéroport

Lorsqu’un groupe de personnes vit ensemble, il est normal qu’une personne soit plus paresseuse qu’une autre. C’est vrai, c’est injuste, mais nous revenons Ă  ce que nous avons dit au dĂ©but : vous ĂŞtes ici pour vous amuser, pas pour Ă©duquer vos amis. Laissez quelqu’un d’autre vous rĂ©veiller et si personne ne dit rien, ne gaspillez pas votre Ă©nergie Ă  compliquer les choses. Après tout, ce n’est que quelques jours…

Des règles claires et immuables

Il est important de garder deux règles de base Ă  l’esprit dès le dĂ©part : celles concernant l’argent et les horaires. Avant de commencer le voyage, soyez clair sur des aspects tels que le fait de savoir si vous ferez un bateau commun ou si chacun paiera le sien. S’il y aura des horaires fixes pour les repas et du temps pour se lever ou mieux en vol. Surtout lorsqu’il s’agit d’argent, il vaut mieux pour ĂŞtre clair sur tout avant de commencer afin de ne pas donner lieu Ă  des situations dĂ©sagrĂ©ables quant Ă  savoir qui a payĂ© plus et qui a payĂ© moins.

Vous n’ĂŞtes pas obligĂ©s de tout faire ensemble

Groupe d'amis marchant dans la rue

Si plusieurs personnes veulent un plan et que d’autres en prĂ©fèrent un autre, c’est très bien. Souvent, le juste milieu ne rend personne heureux. Dans ces cas, sĂ©parez-vous un moment et laissez chacun faire ce qu’il veut. Vous ĂŞtes lĂ  pour passer un bon moment et pour prendre des moments pour vous souvenir… et si quelqu’un insiste sur le contraire, c’est son problème.